5 bonnes pratiques pour des pare-brises durables

5 bonnes pratiques pour des pare-brises durables

11 novembre 2020 0 Par Sarah

L’entretien courant du pare-brise d’une voiture est l’un des aspects les plus négligés de l’entretien automobile. Il ne s’agit pas seulement de nettoyer le verre tous les jours, bien que ce soit important. Un nettoyage régulier et un service d’entretien approprié prolongeraient non seulement la durée de vie de votre pare-brise, mais ils vous assureraient également votre sécurité.

Juste un peu d’entretien de temps en temps pourrait aider à éviter des accidents majeurs avec votre pare-brise et vous éviter de dépenser beaucoup d’argent. Vous trouverez ci-dessous 5 conseils simples et efficaces pour garder votre pare-brise en bonne santé sur le long terme :

1. Ne laissez pas les éclats ou les fissures non réparés

Lorsqu’un objet étranger heurte votre pare-brise, il peut laisser des éclats ou des fissures. Ces formations dans le pare-brise, quelle que soit leur taille, peuvent causer des dommages importants si elles ne sont pas traitées.

Avec le temps, elles pourraient grandir en taille et compromettre ainsi la visibilité du conducteur. En outre, cela pourrait endommager le pare-brise dans une mesure où la sécurité du verre est compromise et où vous n’aurez pas d’autre alternative que de remplacer le verre. Il est essentiel de prendre ces entailles au sérieux, car le remplacement d’un pare-brise est une perte plus importante pour vous qu’une réparation de vitre.

2. Choisissez des services de remplacement professionnels

Les pare-brises des voitures sont susceptibles d’être endommagés et dégradés. Les pratiques essentielles du propriétaire de la voiture peuvent faire des merveilles pour maintenir le pare-brise en bon état.

Pour des dommages plus graves, la réparation automatique des fissures de verre et le remplacement de pare-brise deviennent des solutions inévitables pour protéger votre sécurité. Si vous êtes dans le département de la Savoie, assurez-vous que tous les travaux de réparation de pare-brise à Chambéry soient effectués par des professionnels qualifiés.

3. Remplacez régulièrement les essuie-glaces

L’état de vos essuie-glaces affecte le pare-brise de la voiture de plusieurs manières. L’essuie-glace de pare-brise comprend essentiellement deux composants : une structure métallique à l’intérieur et un revêtement en caoutchouc à l’extérieur.

Lorsque le revêtement en caoutchouc est usé, votre pare-brise est exposé à la structure métallique. Cela signifie qu’à chaque fois que vous utilisez les essuie-glaces, le corps métallique se frotte contre le pare-brise, ce qui pourrait laisser de graves rayures sur le verre. Les balais d’essuie-glaces se dégradent avec le temps en raison de l’usure, des débris, de l’humidité et de la lumière du soleil. Il est donc conseillé de les remplacer au moins une fois par an pour protéger votre pare-brise.

4. Utilisez des produits de nettoyage de bonne qualité

Il existe un nombre important de produits qui ne sont pas conseillés pour le nettoyage de votre vitre automobile. C’est notamment le cas des :

  • nettoyants pour vitres à base d’ammoniaque,
  • nettoyants pour le bricolage,
  • éponges ménagères abrasives,
  • serviettes en papier.

Cela pourrait laisser des rayures sur l’écran, endommager la teinte du verre ou laisser des rayures sur la fenêtre.

À la place, il est conseillé d’utiliser des nettoyants spécialement conçus pour le pare-brise de la voiture. Lors de l’entretien de votre pare-brise, vous pouvez par exemple utiliser une serviette ou encore un chiffon doux en microfibre.

5. Évitez de claquer vos portières

Ce n’est plus à prouver, le claquement excessif des portières peut avoir de graves conséquences. Lorsque vous fermez trop fort la portière, cela peut provoquer de graves vibrations à l’intérieur de la voiture et les vitres latérales se desserrent et se détachent de leurs rails.

Si votre verre a déjà de petites entailles sur sa surface, ces dernières pourraient grandir, petit à petit, à chaque fois que vous fermez la portière trop fort. Par conséquent, il est sage de prendre l’habitude de fermer doucement la portière.