Les erreurs à éviter avant la location d’une maison dpe Marseille

14 septembre 2021 0 Par Joel

Les erreurs à éviter avant la location d’une maison DPE Marseille

 

Tout d’abord, il faut être à l’aise avec les nombreuses abréviations qui persistent dans les descriptifs sur internet. Vous Pourrez trouver de quoi interpréter les plus courantes ici. Parfois le logement est situé dans un secteur éloigné de tout transport ou commerce. Si un propriétaire indique « bon état général », cela indique souvent la nécessité de réaliser des travaux, alors que, derrière « appartement à rénover », il faut plutôt comprendre « travaux importants ». S’il indique qu’il y a une « superbe vue », il est possible que l’appartement soit situé à un étage élevé. « Salle d’eau » indique la présence d’une douche, alors que « salle de bain » est utilisée lorsqu’il y a une baignoire. La liste Pourrait être longue! Le mieux étant d’aller visiter, ce qui ne vous engage à rien.

Se renseigner sur le quartier et la ville

Il est important de connaître l’environnement du logement que vous avez repéré: atmosphère, circulation, animation… mine! Aussi, il existe de nombreux forums dans lesquels les habits donnent leur avis sur leur ville ou leur quartier. Se renseigner sur le logement avant la visite. En effet, une fois que vous êtes sur place, il arrive qu’une information passée sous siclent ne convienne absolument pas: exposition, nuisances, type de chauffage, mauvais accès internet… Avant de convenir d’un rendez-vous sur place, à demander le maximum d’informations : cela peut vous économiser des visites inutiles! Enfin, faites-vous préciser les garanties ou revenus demandés. Inutile de vous déplacer si ces exigences sont trop importantes par rapport à votre budget.

Eviter les chèques de réservation et autres frais illégaux

Même si cette pratique se répand de plus en plus auprès des agences ou de sures bailleurs particuliers, la loi est claire: demander un chèque de réservation est illégal (consultez le texte de loi ici). De manière générale, il est interdit de demander un quelconque paiement avant la signature du Bail.

Note aux pièces justificatives illégales. 

Il existe une liste limitative de justificatifs exigibles par le bailleur ou l’agence lors de la constitution d’un dossier de location. Cette liste est à Consulter ici. Il est illégal de demander un document qui n’est pas dans la liste.

Avoir les bons réflexes lors d’une visite. 

Vérifier l’isolation et le chauffage, une installation trop ancienne pouvant faire exploser le budget électricité. S vous avez la chance de visiter en compagnie de l’ancien locataire, proposes le questionner à propos des différentes factures, ainsi que sur la taxe d’habitation. Traquer les traces de moisissures derrière les meubles ou au niveau des plaintes, qui Fournissent de bonnes signe sur l’état du logement. Jetez un œil également aux prises électriques et téléphoniques: sont-elles en nombre suffisant et bien disposées ?

Note au contenu du Bail

Bien vérifier que les Charges locatives sont détaillées dans le contrat de location, et que celui-ci ne comporte pas de clause abusive. Toutes les informations relatives à la rédaction du Bao sont disponibles dans le guide de LocService.

 

Faire un état des lieux méticuleux

N’hésitez pas à mentionner le moindre défaut que vous voyez. Cela conditionne la restitution ou non de votre chèque de notification lorsque vous quittez le logement. Selon une enquête de l’UFC-Que choisir, plus la moitié des litiges entre locataires et bailleurs, suivent la restitution du dépôt de garantie. Si aucun état des lieux d’entrée n’est fait, le locataire est réputé avoir reçu le logement en bon état.

Pour les logements meublés.

Vérifier la présence de l’équipement et son état. Vous devez trouver tout le mobilier et l’équipement basique nécessaire à la vie quotidienne, et la loi a fixé une liste de ce qu’un meublé doit contenir au minimum. Visitez notre site www.cqfdiag.fr pour savoir davantage