Un entretien régulier pour une voiture en bonne santé

Un entretien régulier pour une voiture en bonne santé

15 septembre 2020 0 Par Sarah

Indépendamment de la marque de voiture et indépendamment du type de moteur (essence et diesel), il est important d’assurer un entretien régulier de votre voiture. Cet entretien régulier doit être fait non seulement pour assurer la sécurité des usagers de la route mais déceler au plus tôt les soucis techniques pourrait aussi vous permettre de réaliser des économies lors des réparations.

Le contrôle technique, une obligation légale mais aussi un signal d’alerte

La première obligation d’entretien qui incombe à tout propriétaire de véhicule est celle du contrôle technique. Le premier contrôle doit s’effectuer, à l’initiative du propriétaire, six mois avant le quatrième anniversaire de la première mise en circulation du véhicule et, après ça, tous les deux ans.

Ce contrôle a pour but de déceler les défaillances du véhicule et le contrôleur devra passer en revue 133 points de contrôle, parmi lesquels :

  • Bon fonctionnement du moteur ;
  • Boîtier de vitesse ;
  • Pneumatique ;
  • Fonctionnement des dispositifs anti-pollution…

Si une défaillance majeure est décelée, le propriétaire est tenu de réaliser toutes les réparations nécessaires et de présenter sa voiture pour une contre-visite dans un délai de deux mois à compter de la date de contrôle. Si la défaillance est critique, les réparations doivent être effectuées le jour de la visite.

Au-delà de cette obligation légale, l’entretien de votre véhicule passe aussi par certaines vérifications quotidiennes avant tout démarrage (pression des pneus, vérification du niveau de l’huile moteur, du liquide de  refroidissement). Ces petits gestes du quotidien vous faciliteront la vie.

entretien regulier voiture

L’entretien des pièces de votre voiture : l’exemple de la vanne EGR encrassée

Un véhicule est composé d’une multitude de pièces. Si l’une d’entre elle venait à être défectueuse, il est important de réagir vite pour en minimiser les répercussions.

La vanne EGR, c’est quoi ?

Prenons l’exemple de la vanne egr (ou RGE en français pour recirculation des gaz d’échappement). Cette pièce – principalement présente sur les véhicules diesel – a pour but de réduire les émissions polluantes d’oxydes d’azote (les NOx).

La vanne EGR fonctionne lorsque le moteur diesel tourne à bas régime. Cette pièce à clapet redirige les gaz collectés via le collecteur d’admission vers le circuit d’admission de la voiture en réduisant leur température de combustion. Ce qui a pour effet de réduire les émissions de NOx.

Dysfonctionnement

Bien que permettant de réduire les polluants rejetés par les voitures, la vanne egr participe à l’encrassement de votre moteur et de vos injecteurs, voire à l’obstruction de la vanne elle-même. Plusieurs symptômes peuvent traduire un problème dû à votre vanne :

  • Perte de puissance du moteur à l’accélération ;
  • D’épaisses fumées noires ;
  • Message du tableau de bord ou voyant allumé

Entretien régulier

Le fonctionnement de la vanne n’étant déclenché qu’avec un faible régime-moteur, il est recommandé de rouler à régime élevé régulièrement sur une autoroute ou une voie rapide pour brûler les suies (appelées calamines) cumulées et décrasser la vanne.

Vous pouvez également procéder au décalaminage par injection d’hydrogène, un procédé naturel – sans produit pouvant provoquer une corrosion – qui va enrichir le mélange d’air et de carburant dans le moteur afin d’éliminer la calamine.

Si ces méthodes ne fonctionnent toujours pas, vous devrez procéder au démontage de la vanne. Même si elle est généralement accessible à n’importe quel mécanicien amateur, il est recommandé de passer par un garagiste qui dispose de tous les outils nécessaires.

Changement de pièce

Si le nettoyage vanne EGR ne suffit plus, il faudra alors procéder au remplacement de la vanne. Toutefois, s’agissant d’une pièce relativement onéreuse (entre 200 et 600 euros), il est recommandé de ne pas se satisfaire du diagnostic d’un seul garagiste mais d’en consulter plusieurs afin de s’assurer de la nécessité de changer la vanne.