Comment passer le permis moins cher ?

Comment passer le permis moins cher ?

30 novembre 2020 0 Par Sarah

Le processus de l’obtention du permis de conduire est loin d’être facile. Il n’est pas rare de voir des personnes échouer une ou plusieurs fois aux examens théoriques et pratiques. Pour éviter des dépenses exorbitantes, il est important de faire en sorte de passer à moindres frais son permis. Voici quelques astuces qui vous permettront d’avoir votre permis de conduire moins cher.

Comparer les différents tarifs proposés

Le prix de revient d’un permis de conduire varie beaucoup d’une auto école à une autre. Ceci s’explique principalement par le fait qu’il n’y a pas de prix standards pour les cours de conduite. Chaque établissement ou structure d’apprentissage fixe ses propres tarifs. La meilleure façon de faire face à une pareille situation est de passer par les comparateurs en ligne. Ces derniers permettent d’obtenir plus facilement un meilleur prix.

Par ailleurs, les tarifs ne varient pas uniquement en fonction des écoles de conduite, ils varient aussi d’une région à une autre. Les écarts de prix sont même loin d’être négligeables. Les différences de prix entre les Hauts-de-France et la région Île-de-France sont de près de 645 euros. Souscrire à des cours de conduite à Lille revient beaucoup moins cher qu’une souscription à Paris.

Suivre des cours de conduite accélérés

Le permis de conduire ne s’obtient pas qu’en suivant le parcours classique. Il est possible de passer par des cours accélérés pour l’obtenir plus rapidement. Le premier avantage de cette manière de procéder est de gagner du temps sur le processus d’apprentissage. Le candidat devra suivre un emploi du temps beaucoup plus strict qu’avec la version classique. Une fois qu’il aura réussi, il n’aura pas besoin d’attendre longtemps avant de disposer de son permis de conduire.

 

On pourrait penser que cette option de cours de conduite reviendrait plus chère, mais le forfait pratiqué par les écoles est plus bas. Dans le même temps, ils permettent d’éviter de payer de l’argent pour les cours supplémentaires. Ce qui peut finalement permettre d’économiser de l’argent.

Opter pour une auto-école en ligne

Dans le classement des établissements de conduite les moins chers, on retrouve les organismes spécialisés dans les cours en ligne. Ces derniers ont su proposer des tarifs plus accessibles à leurs clients grâce à une politique réussie de dématérialisation. En effet, la majorité des activités de ces établissements sont gérées grâce à internet. Qu’il s’agisse d’inscription, du payement des cours ou encore des séances de code, tout se passe en ligne. Il est même possible pour chaque candidat au permis de conduire de réserver ses heures de conduite.

 

Pour ce qui est de l’apprentissage de la conduite, il se fait avec des moniteurs qui travaillent en freelance. Ce système permet aux établissements de ce type de réduire leurs charges et de baisser leurs prix. En comparaison d’une structure traditionnelle, les économies à faire sont pratiquement de l’ordre de 50 %.

Faire le choix d’aller aux examens de conduite en candidat libre

Vous payez généralement de l’argent dans le but de profiter d’un service en retour. Dès que vous avez la possibilité de l’assurer par vous-même, payer de l’argent devient inutile. Cette assertion s’applique également aux cours de conduite. La loi encadrant l’obtention du permis de conduite permet à tout citoyen d’obtenir celui-ci sans dépenser le moindre frais.

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire directement à la préfecture pour le code sans passer par une auto école. Ce qui vous évite de dépenser de l’argent pour cela. Néanmoins, dans certains cas, une taxe est à payer pour disposer du permis de conduire après avoir réussi à l’examen.

Cependant, il vous faudra faire plus d’efforts pour maîtriser le Code de la route. En plus de ça, vous devez respecter certaines conditions avant de passer l’examen pratique. La première stipule qu’il faut être accompagné d’un conducteur titulaire depuis au moins 5 ans sans interruption du permis à obtenir. La seconde de son côté se rapporte à la voiture qu’il faut avoir le jour de l’examen.

 

S’appuyer sur les aides

L’état et les différentes organisations aident financièrement les jeunes à l’obtention du permis de conduire. L’aide la plus connue est celle de l’état qui est dénommée « permis à un euro ». Elle permet à tout jeune ayant entre 15 et 25 ans de disposer d’un permis en payant un euro par jour. Cette option leur permet de disposer des mêmes possibilités d’obtention qu’une personne qui souscrit à des cours traditionnels. L’autre possibilité est celle émanant des mairies, des départements ou des régions. Elle prend la forme de bourse destinée aux jeunes ou adolescents ayant moins de 25 ans.

Recourir à la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est une offre destinée aux apprentis automobilistes de moins de 18 ans. Grâce à elle, un jeune automobiliste peut se faire aider par un proche pour ce qui est de la conduite. Cette aide peut s’étendre sur plusieurs mois avant le jour prévu pour l’examen de conduite. Elle permet d’éviter de payer les frais supplémentaires. Elle aide également à réduire considérablement les risques d’échecs.

 

Une variante de la conduite accompagnée existe également pour les conducteurs ayant plus de 18 ans. Elle porte le nom de « conduite supervisée », mais se prédestine uniquement aux personnes ayant échoué une fois.