Pit Bike ou Dirt Bike : une mini moto aux performances accrues

Pit Bike ou Dirt Bike : une mini moto aux performances accrues

7 novembre 2019 0 Par Barbara

Dès qu’on parle de moto-cross, ce sont toujours les grandes motos adaptées à ce type de sport extrême qui viennent à l’esprit. Mais actuellement, le Pit Bike ou Dirt Bike a changé la donne. Ce tout nouvel engin créé assez récemment, du moins plusieurs années après la sortie de ses ancêtres, a délaissé la taille et la hauteur de ces derniers. Néanmoins, cette mini moto a conservé leur performance.

Pit Bike ou Dirt Bike : son origine

Bien évidemment, les termes Pit Bike et Dirt Bike sont venus tout droit de la langue anglaise. En clair, Pit Bike, un nom issu de l’anglais « pit stop », veut dire les paddocks ou les stands. Pour faire simple, le Pit Bike désigne ainsi une mini moto destinée à tout déplacement dans les paddocks, et il s’agit d’une moto de stand. Pour ce qui est du nom Dirt Bike, il ne décrit pas réellement ce petit engin puisqu’il fait plutôt référence à un simple moto-cross. Mais il est quand même utilisé par certains amateurs. Si l’on revient à la petite histoire, cette fameuse mini moto trouve son origine dans les années 70. À partir du moment où elle a été mise sur pied, elle a donc déjà participé aux diverses compétitions mondiales jusqu’à maintenant. Bien sûr, sa petite taille ne veut pas dire qu’elle est conduite par des enfants. Au contraire, le Pit Bike est bel et bien dédié aux adultes, et ce sont généralement des hommes âgés entre 18 et 30 ans qui pratiquent ce genre de sport extrême.

Les bases du Pit Bike

Par rapport au moto-cross, le Pit Bike s’est vu rétréci aussi bien en taille qu’en hauteur. Ainsi, sa hauteur de selle est généralement environ de 80 cm. Pour ce qui est de son poids, il pèse dans la majorité des cas 60 kg. Il est de ce fait assez lourd pour une si petite moto. Néanmoins, ceci convient mieux à ce sport extrême. Côté puissance, le Dirt Bike est toujours équipé d’un moteur à 4 temps avec cylindre horizontal. Et pour qu’il puisse donner aux conducteurs les mêmes sensations que sur un moto-cross classique, il présente dans la plupart des cas des chevaux qui vont de 50 à 250 cm3. Les amateurs du Pit Bike peuvent de ce fait concurrencer sans le moindre souci avec les conducteurs de moto-cross.

Quelques exemples de Pit Bike

Plusieurs sont les constructeurs qui proposent des modèles de Pit Bike en ce moment. WKX Racing en fait partie. Celui-ci propose une multitude de produits au grand public. Il est possible de consulter son catalogue sur ce site. Parmi les engins qui y sont disponibles, il y a donc, entre autres, le Pit Bike APOLLO RFZ JUNIOR 110 – Edition 2018. Il s’agit d’une mini moto de 110cc doté d’un moteur YX Monocylindre à 4 temps et d’une boîte de vitesse à 4 vitesses semi-automatique N1234. Il y a aussi le Pit Bike APOLLO RFZ EXPERT 125cc – Édition 2018 qui dispose bien évidemment d’un moteur de 125cc, toujours YX monocylindre et à 4 temps. On peut de même prendre comme exemple le Dirt Bike BASTOS BS 90 MINI édition 2019. Moins puissant que les deux autres, ce modèle est équipé d’un moteur LIFAN monocylindre 90cc. Néanmoins, il jouit d’une boîte de vitesse à 4 vitesses semi-automatique N1234.